4 février Le plan de Montmajou 2082m

Hiver humide: depuis les fêtes de fin d’année… nos raquettistes, dans l’inaction depuis plusieurs semaines, ne pouvaient plus tenir, c’est pourquoi malgré les incertitudes de la météo nous sommes quand même 9 au départ de la randonnée. Direction le luchonnais et plus précisément le charmant village d’Artigue  atteint après quelques approximations dans le trajet automobile. Déjà le temps est un peu nébuleux, le soleil est contesté par plusieurs couches de nuage et de brouillard. On a quand même la satisfaction de chausser dès la sortie du village ce qui ne nous était pas arrivé depuis longtemps! Il y a du monde sur le parcours mais après quelques centaines de mètres ne subsistent que quelques traces de skis; la montée est soutenue jusqu’à la cabane de Saunères (1660m) lieu idéal pour une pause alimentaire avant d’aller plus haut.Le faible soleil disparaît sous les nuages venus d’Espagne et la visibilité se réduit sensiblement en direction de la crête de Serrat de Crèspés , heureusement les traces sont encore visibles plus on avance moins on y voit , désormais il neige, la fatigue se fait sentir et l’ascension du dernier raidillon avant la borne frontière devient éprouvante.On ne reste pas sur le Plan où on ne voit rien mais- quelle chance! – il y a une cabane ouverte un peu en dessous dans laquelle nous irons déjeuner à l’abri et presque au chaud .

Pour le retour pas de fantaisie, pas de »retour élégant », la visibilité très limitée nous impose de revenir en suivant nos propres traces qui déjà sont recouvertes par la neige. Peu de chutes , quelques crampes, de l’humidité mais une ambiance digne du Grand Nord ce qui donne un charme inhabituel au retour vers le village . Malgré le temps cette randonnée a été très agréable . Le retour en voiture et la recherche d’un bar plus difficiles : beaucoup d’établissements fermés , un barrage d’agriculteurs à l’entrée de Montréjeau.  Enfin nous parvenons au sympathique « bar du Commerce » à Montréjeau , morts de soif, mais après les gâteaux de Janine et Mylène et enfin désaltérés, reposés … on serait prêt à repartir (sous le soleil?). merci à tous

Les photos  de Geneviève sont par ici

compteur site gratuit